Le 19 décembre 2012 est une date qui restera à jamais gravée dans ma mémoire. En une phrase, ma vie venait de basculer. Diagnostic : cancer du sein.  Je n’arrivais pas à croire qu’à 39 ans, je pouvais être atteinte d’un cancer du sein.  Et ce, même si 2 de mes tantes avaient déjà combattu ce cancer.

Les 7  mois qui ont suivi le diagnostic, n’ont pas été faciles.  Tout d’abord, il y a eu la nouvelle à digérer.  Ensuite, le 30 janvier j’ai été opéré. Même si j’avais un seul sein d’atteint, j’ai choisi d’avoir une double-mastectomie préventive avec une reconstruction immédiate.  Puis, à la fin mars, j’ai commencé mes traitements de chimiothérapie.  En tout, j’allais recevoir 6 traitements, 1 à chaque 21 jours. Ces traitements ont été accompagné de nombreux effets secondaires : perte d’appétit, fatigue extrême, insomnie, douleurs musculaires et sans oublier, perte de TOUS mes cheveux. Dans tout ce combat, je suis restée positive, combattante et réaliste. J’ai été aussi très bien entourée par mon conjoint Alain, mes 2 garçons, ma famille et mes amis. Je tiens à les remercier de leur support. Sans eux, le chemin aurait été beaucoup plus difficile.

Tout cela est derrière moi, même mes cheveux recommencent à pousser tranquillement.  Je dois maintenant retrouver ma forme et mon énergie d’avant. Je suis prête pour un nouveau défi. Ainsi, le 6 octobre prochain, je vais participer â la course à la vie CIBC à Montréal.  Je veux permettre à la recherche d’avancer et peut être de trouver un test afin de dépister le cancer encore plus tôt.